Le soleil, la chaleur, les jolies couleurs,… bref l’été, c’est agréable ! Cependant, parfois c’est limite supportable surtout lorsqu’on est coincé dans sa voiture dans un embouteillage ou ailleurs. Dans ces cas là on a vraiment besoin de clim. Plus pratique que rabaisser ou remonter sans cesse les vitres, elle permet de refroidir ou d’assainir l’habitacle de l’automobile. Equipée de système de ventilation et de chauffage, elle a par conséquent un impact sur l’environnement qu’elle soit manuelle ou automatique. En plus, n’oubliez pas qu’elle augmente la consommation d’essence et agit ainsi sur les émissions de CO2. Cependant, en toute saison, elle est très pratique pour améliorer le confort dans l’auto en gardant une température constante. Par la même occasion, elle contribue considérablement à votre sécurité. Par ailleurs, ce n’est pas pour autant qu’il faut toujours la mettre en marche à chaque fois que l’on se trouve dans l’auto. A la longue, cela peut endommager la clim. L’allumer ou la débrancher dépend en partie de la température externe.

Faut-il contrôler la clim alors ?

Etant donné que la clim peut contribuer à votre sécurité, il peut également la nuire en cas de défaillance. Bine qu’il s’agit d’un équipement, il doit être examiné lors du passage du véhicule au contrôle technique. En outre, il y a le contrôle anti-pollution qui permet de contrôler l’émission de gaz à effet de serre de la voiture.

Pour ces procédés, n’hésitez pas à vous fier au controle technique lyon ! A part, ce centre technique agréé est en mesure d’examiner et de vérifier chaque organe et équipement du véhicule ainsi que leur fonctionnement et leur état. Par ailleurs, n’oubliez pas que c’est une obligation envers la loi qui doit être effectué tous les 2 à 4 ans selon l’état de la voiture et la date du dernier CT inscrit sur la carte grise.